Une séance de cheval miroir avec Phoebus

Les témoignages publiés le sont avec l’accord des personnes concernées…

Témoignage de M.

« Cheval miroir…

Je marche dans le pré , où sont trois chevaux tranquilles. Il est question de choisir parmi eux un partenaire pour cette séance. Je dis bonjour à chacun. Je me demande comment choisir, et finalement je suis choisie par l’un d’entre eux, par un mouvement de sa tête pour venir à mon contact. Je découvre à ce moment le besoin que j’ai d’être accueillie .

Un peu plus tard, à l’intérieur du cercle, je laisse résonner en moi la présence de l’animal. Je vais vers lui , je le caresse, puis je m’éloigne. Il revient vers moi, ou pas. Je me sens totalement libre de l’endroit où j’ai envie d’être, tout près, tout contre, au contact de sa chaleur, ou bien un peu plus loin. Lui aussi, parfois, vient vers moi, jusqu’à appuyer son front sur ma poitrine, ou s’éloigne. Il me renvoie la liberté de mouvement que je suis prête à m’accorder.

A un autre moment, m’asseyant sur son dos, je reçois à travers mes jambes le volume énorme de sa chaleur . Un grand corps accueillant , qui ne bouge pas, et s’offre à me porter sans rien demander. Je suis envahie d’une émotion très forte, touchée de l’amour qu’il m’offre.

Et puis, je réalise que je m’offre à lui tout autant, et qu’il s’agit d’un véritable partage.

Cheval miroir, qui éclaire ce que je transporte. Je vais à ma propre rencontre, Merci ! »

Les séances sont proposées individuellement sur rendez-vous, ou à l’intérieur de stages thématiques.

Prochain stage du 18 au 21 mai  « se connecter à soi, au cheval, au monde: exploration », cheval miroir et hypnose avec Marie Lisel, maître praticienne en hypnose Ericksonienne.

Puis en juillet, du 6 au 8 la suite: « conciliation » et enfin en août, du 17 au 19, « transformation » (mais vous pouvez suivre ces trois stages indépendamment les uns des autres)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :