L’entrainement des chevaux partenaires au centre Imala

Cela fait quelque temps déjà que j’ai envie d’expliquer comment je prépare mes chevaux à être des partenaires fiables pour les séances de médiation.

Les stages proposés au centre Imala ( cheval miroir et hypnose, les 18, 19 et 20 août 2018, et arthérapie et cheval, les 15 et 16 septembre 2018) mélangent des séances individuelles d’hypnose ericksonienne ou d’arthérapie, avec des séances collectives ou individuelles de cheval miroir. Pour cela je me fais accompagner de collaboratrices choisies, professionnelles dans leur domaine.

Le pilier de tout ce travail est la préparation des chevaux. Elle est réalisée en suivant trois grands axes:

  • je leur assure un mode de vie le plus naturel possible: mes chevaux vivent dans un pré, en extérieur en toute saison, avec des abris et une forêt pour se protéger des intempéries s’ils le souhaitent. Ils ne sont jamais enfermés dans un boxe. Ils restent libres de leurs mouvements. Ils descendent boire à la rivière deux fois par jour et sont obligés de faire de l’exercice. Ils vivent aussi en groupe, ce qui est un besoin vital pour cet animal grégaire: les interactions sociales leur sont indispensables. Ils sont nourris exclusivement de foin et d’herbe, pas de céréales ou de concentrés inutilement échauffants pour eux. Leur ration est disposée dans des filets éthologiques qui les obligent à consommer lentement, leur évitant ainsi des ulcères à l’estomac ou des coliques; en effet les chevaux sont adaptés pour manger de petites quantités en continu et secrètent des suc gastriques en permanence. Enfin ils sont pieds nus, pas de clous dans leurs sabots et un pied au contact du sol qui leur permet de sentir les vibrations et les tranquillise.
  • une préparation éthologique à pied et montés: je travaille régulièrement au sol avec eux selon les 7 jeux de Parelli, le join up de Monty Roberts, des longues rênes selon une méthode plus classique. Mélanger les styles et les écoles me plaît, il y a du bon à prendre partout sans jamais s’enfermer dans un dogme. Mes chevaux sont montés au moins une fois par semaine en extérieur toute l’année, et une à deux fois par an nous emmenons tout le monde en randonnée pour une semaine dans les beaux paysages de Lozère.
  • le résultat de tout ceci est une relation particulière avec mes chevaux. La vie de chaque instant est partagée avec eux: ils sont juste devant ma fenêtre, le premier moment de la journée est avec eux pour la distribution de foin, nous travaillons ensembles, nous jouons ensembles,  ils sont beaucoup manipulés, et au final je leur fais confiance et ils me font confiance. Ce sont mes partenaires. Ils aiment les humains et ont envie de leur faire plaisir.

Ces trois chevaux équilibrés, joyeux et confiants, sont à votre disposition pour des séances individuelles de cheval miroir, ou lors des stages que nous organisons régulièrement au centre. Laissez-vous tenter en toute confiance!

En prime, une vidéo tournée au centre Imala, le petit déjeuner de Phoebus, Bryum et Lipzou en musique avec Floriane Fontan: « il ne faut pas jouer et chanter que pour les humains, mais aussi pour les chevaux et les arbres… »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :