témoignage de S., en séjour à la carte au centre imala

S. a passé un week-end en immersion au centre imala, en Lozère, pour faire de la médiation équine. Ces séjours sont organisés à la demande, et tout y est paramétrable: vos dates, la durée, le nombre de séances souhaitées au cours du séjour… Après discussion téléphonique, lorsque nous sommes calés, je vous envoie un devis comprenant les séances de cheval miroir, l’hébergement et la restauration. Contactez-moi!

Voici le témoignage de S., qui revient d’un séjour au centre Imala…

 » Le centre Imala est un lieu où la magie ne tient pas du conte de fée mais du vivant, du terrestre. Entouré de nature, avec le Tarn qui passe sous la maison, là où les chevaux vont se ressourcer deux fois par jours. On se croirait au début du monde.

J’ai eu la chance de suivre un programme à la carte en médiation équine.La douceur et la patience de Nathalie Bletterie sont une bénédiction. La sérénité qui se dégage du lieu permet d’aller à la source de ses désirs, de ses questionnements. Les chevaux, présents et dans le don de soi sont une pure merveille. Quel plus beau cadeau que d’être accompagnés avec joie et constance par des êtres exceptionnels. Qui sans rien attendre nous aident à traverser des questionnements, des noeuds, des intuitions et à y répondre, les dénouer, les suivre, et guidés par Nathalie.

On commence dans le cabinet de thérapeute, une jolie pièce qui donne sur une multitude d’arbres, quelques fois visités par l’assistant de Nathalie, un grand écureuil roux. Par divers moyens/techniques, Nathalie tente de cerner ce qui me pousse à venir la rencontrer. Étape essentielle pour apprivoiser ses désirs, les reconnaître.Ensuite on se rend sur le terrain des chevaux qui souvent -pas toujours- nous choisissent, en fonction de ce que l’on doit travailler. Et c’est déjà une grande étape. Un climat de confiance s’installe. On va pouvoir traverser ensemble des moments de joie, de doutes et de drôlerie ! Ensuite de façon intuitive pour moi et méthodologique pour Nathalie (pour laquelle l’intuition et le ressenti dans l’instant présent sont également de mise) j’ai pu mettre des mots sur des sensations, les investir autrement. Déplacer le curseur, clôturer le week-end avec des outils à utiliser tous les jours, et/ou en cas de besoin. Le tout entre baignades, repos et boulot ( oui je devais travailler). Tout a avancé en parfaite harmonie. On s’est ressourcé, et même si les traversées ont été quelques fois difficiles, éprouvantes une porte est à chaque fois ouverte devant nous par le dialogue avec Nathalie.

Tout cela a été possible grâce à la présence de Phoebus – le plus beau- , Juliette -la plus douce- , Lipzou -la discrète- , Bryum – l’amoureux rigolo- , Zen’it – le chien ami et protecteur- , Nathalie -la visiteuse d’âmes- et Pierre -le compagnon. Sans oublier Imala, l’esprit cheval du lieu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :