le retour de Juliette

  En 2008, lors de mon arrivée en Lozère je suis encombrée de trois chevaux sans point de chute pour eux ! Il y a Imala, ma douce jument blanche barbe-arabe, et Phoebus et Juliette, deux chevaux américains de même mère offerts par ma sœur allemande Ute. Phoebus n’a que trois ans à l’époque et n’est …

le retour de Juliette Lire la suite »